Association royale des anciennes et anciens élèves du centre scolaire Saint-Benoît Saint-Servais
 
Login Password Password perdu?

TU 159 en ligne !

Le TU n°159 que vous avez normalement déjà reçu dans vos boites aux alentours du mois de Mars est disponible en ligne dans la section "Articles & TU" ci-dessus.

Un superbe projet à soutenir !

Un projet porté par Nadège Van Mechelen et plusieurs autres Anciens du Collège !

Ils montent un projet de bibliothèque communautaire sur l'île de Idjwi au Sud-Kivu, en République Démocratique du Congo (RDC).

Ils ont lancé le projet sur la plateforme de financement participatif KissKissBankBank (voir lien à ci-dessous).

Il ne manque plus que le bâtiment !

Soutenez ce projet de l'asbl Kidogos créée par des ancien de St-Servais et partagez l'info !

Ils ont 30 jours pour récolter les 4.000 € dont ils ont besoin.

RDV sur http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/la-premiere-bibliotheque-de-l-ile-d-idjwi

«Un livre est un outil de liberté» (Jean Guéhenno) Créons ensemble la première bibliothèque communautaire de l'île d'Idjwi, au Sud-Kivu, RDC
kisskissbankbank.com|Par KissKissBankBank

Sincères félicitations !

Le Dr. Nathalie ESSER (6a 2003), Aspirante du Fonds de la Recherche Scientifique (FNRS) et Assistante en spécialisation (Endocrinologie-Diabétologie) au CHU de Liège, a été diplômée ce 26 juin 2014 docteur en Sciences biomédicales et pharmaceutiques de l'Université de Liège après avoir défendu une thèse brillante sur le rôle d'une composante inflammatoire dans l'obésité présentant un mauvais pronostic médical.
L'ARSBSS lui présente ses sincères félicitations.

Botassart : Camps d'été et Keskitbot

Image

Par ailleurs, le dernier numéro du journal de Botassart, le 9ème Keskitbot est sorti et est disponible ici. Pour les distrait, le numéro 8 est ici. N'hésitez pas à envoyer un e-mail à botassart@gmail.com pour les recevoir directement !

Nouvelles des familles de décembre 2014

Les anciens connectés au site peuvent désormais accéder aux nouvelles des familles de décembre 2014 via la section "Articles & TU -> Articles" ou directement ce lien.

Bonne lecture !

APPEL A L'AIDE DES ANCIEN(NE)S !

Chère Ancienne,
Cher Ancien,
Lors de sa dernière réunion de l'année ce 18 juin, les membres du comité de l'ARSBSS ont été contraints de constater que le nombre des versements sur son compte a fortement chuté en 2014.
Alors que ce nombre avoisinait entre 700 et 950 au cours des dernières années, il est actuellement de 140 seulement!!!
Dans de telles conditions, le comité ne pourra plus faire face à ses engagements financiers annuels et nous avons donc décidé de lancer cet appel à l'aide sur le site et sur notre page Facebook.
Le numéro de compte de l'association est BE29 2400 6464 6864 et le soutien minimum demandé n'est que de 25€ (35€ ou plus pour un soutien d'honneur).

Nous espérons vivement pouvoir compter sur ton soutien dans les semaines qui viennent.

Vincent Geenen
Président de l'ARSBSS

Keskitbot #8

Des nouvelles de Botassart !

Notre été 1944

Avertissement, cet article a été écrit en collaboration avec des Anciens sortis  du collège en juin 1944 et qui ne sont plus repris dans les retrouvailles décennales.

Il faut imaginer l’ambiance en mai-juin 1944 :

Nous avions 4 ans d’occupation allemande derrière nous, et nous achevions nos études au Collège dans des conditions un peu spéciales.

Les horaires étaient très élastiques du fait des bombardements américains fréquents autour de la gare des Guillemins et du pont du Val Benoît.Certains d’entre nous devaient déménager, leur maison n’étant plus habitable, et d’autres aidaient le déménagement de parents ou d’amis, d’autres encore étaient occupés à déblayer des maisons atteintes par les bombes.  Et enfin, en cas de bombardement de jour, ceux d’entre nous qui étaient secouristes à la Croix Rouge quittaient immédiatement le collège pour rejoindre leur équipe.

Et cependant…les cours continuaient.  Dans mon souvenir, il n’y a pas eu d’examen de fin d’année sauf en scientifique car nous devions présenter notre examen d’entrée à l’Université dans la semaine du 24 juillet.  Mais là, tout s’est bien passé, préparation admirable, par un Professeur admirable, Monsieur Cuypers.

Les examens passés, la vie devenait plus dangereuse car en principe nous devions nous présenter pour le travail obligatoire en Allemagne.  On se camouflait le mieux possible comme employé à Espérance Longdoz, comme ouvrier agricole dans les environs et, très souvent, dans le maquis.  Certains y laissèrent leur vie, comme lors du drame du Château de Trooz (voir l’article consacré à ce drame ‘Le village de Forêt-Trooz dans la tourmente des deux guerres mondiales’ en suivant le lien suivant : http://www.1914-1918.be/civil_trooz.php).

Finalement, la libération est arrivée en septembre, mais les problèmes ont continué à cause des bombes volantes V1.  Entre le 19 et 25 novembre, il en est tombé en moyenne 30 par jours.

C’est à ce moment que le Gouvernement belge a décidé de reconstituer un semblant d’armée.  Pas mal d’entre nous se sont engagés volontairement dans un bataillon de fusiliers.  Ceux-ci aidaient directement les forces alliées en Allemagne, au point de se retrouver à Pilsen en Tchécoslovaquie !  D’autres partirent en Irlande pour former les « BRIGADES d’Irlande » et enfin, il était possible de rejoindre la BRIGADE PIRON.  Un de nos condisciples a même présenté sa candidature à la RAF.

Pour ceux qui n’étaient pas à l’armée, les cours à l’Université ont repris fin 1944, mais c’est surtout en septembre 1945 que la vie normale a repris son cours.

Il reste de tout cela le souvenir d’une période difficile, dangereuse même.  Nous sommes devenus adultes très brusquement, en quelques semaines. Très vite, les caractères se précisaient mais c’était un temps exaltant, nous étions LIBRES !

Henri d’Oultremont

1ère Sc. 1944

Des projets à Botassart

La Villla  Saint Servais à Botassart a des projets pour la Maison Julie.

Qu'est-ce que La Maison "Julie"?:
La maison Julie à Botassart est située de l'autre côté de la rue, en face de La Villa qui est l'ancienne école primaire de l'ex commune d' Ucimont Botassart, englobée aujourd'hui dans le "Grand Bouillon". Cette école qui date de 1882, qui était vide lorsque les pères, dans les années cinquante, lors d'une randonnée à vélo, avec les élèves méritants du Collège Saint Servais de Liège (sic), a été louée à la commune pendant de nombreuses années avant d'être définitivement achetée et baptisée "Villa Saint Servais."
Auparavant, les pères avaient acheté, en face de l'école, une maison qui appartenait à une dame Schmid prénommée Julie, afin de bénéficier d'un endroit où on pourrait ranger du matériel. Des aménagements y furent réalisés : restructuration de la grange, construction de chambrettes "très spartiates", rénovation du toit etc...
Beaucoup d'eau a coulé dans La Semois depuis ce temps, et à la fin des années 90, La Villa s'est modernisée pour accueillir des classes de découvertes toute l'année en plus des traditionnels camps d'été de Juillet et d'Août.
En face, la Maison Julie a vieilli; la Villa a englouti tous les investissements des dernières années destinés à la mettre aux normes d'hébergement sans cesse plus exigeantes.
De plus, les kayaks et les vélos qui avaient été placés dans des granges voisines, celles-ci devenues indisponibles,  il a bien fallu remiser également ce matériel dans la maison Julie, avec pour conséquence de ne plus pouvoir quasi y mettre un pied à certaines époques de l'année.
La rançon du succès:
La rançon du succès des classes de découvertes qui se suivent in extenso de septembre à juin, empêche l’ASBL d'accueillir des demandes d'hébergement de groupes familiaux et de mouvements de jeunes qui voudraient profiter de la Villa le weekend. Ces groupes sont souvent  demandeurs d'un hébergement plus basique, donc moins cher où on peut cuisiner et faire du "do it your self". Paradoxe, La Villa, avec son infrastructure 3 étoiles, ne peut plus répondre à ces demandes. Une cuisine de collectivité, qui doit être opérationnelle aux normes AFSCA dès le lundi, peut difficilement être cédée à des mains  non-expérimentées, de plus, le personnel hôtelier "qui est sur le pont", toutes les semaines, du lundi au vendredi, a bien besoin de ses weekend libres.
Un projet:
Retrouver un hall d'animation, qui pourra servir non seulement aux demandeurs d'hébergements basiques, mais également aux camps et aux classes découvertes, voilà déjà un des objectifs poursuivi. A cette fin, il fallait d'abord trouver d'autres lieux de rangement pour les vélos, les kayaks et les planchers qui équipent les tentes en été.( Cet objectif est en cours de réalisation) De plus, il faut un réaménagement général du rez de chaussée et de l'étage, de façon à trouver, à l'étage, un hébergement d'une trentaine de personnes avec dortoir et chambrettes et, au rez de chaussée, aménager une kitchenette, créer des sanitaires, réaménager la salle de douche et enfin, faire en sorte qu'une partie du matériel, (les lits des tentes par exemple), qui, chaque année, doivent être remontés au grenier puisse être remisés au rez de chaussée dans des locaux accessibles par l'extérieur.
Ainsi, non seulement, les classes de découvertes pourraient bénéficier des aménagements et recevoir une nouvelle salle d'animation, mais les camps aussi pourraient retrouver un nouveau hall d'animation lors des journées pluvieuses. Enfin, cette salle d'animation, équipée d'un moyen de chauffage efficace, couplé aux aménagements de l'étage pourraient donc remplir la fonction d’hébergement recherchée. Les groupes familiaux et les mouvements de jeunesse désireux de trouver un lieu adéquat pour un week end Ardennes, seraient accueillis dans un lieu basique et économique ne nécessitant pas la présence d'un personnel hôtelier.

Pour cette revitalisation, nous disposons de quelques moyens financiers mais nous recevons aussi des dons qui seront les bienvenus lors de la mis en oeuvre du projet.

Merci de  nous aider à réaliser ce projet et de permettre à Botassart de s'inscrire à la fois dans une nouvelle perspective tout en poursuivant sa tradition d'accueil, vous pouvez verser votre don sur le compte de l'asbl Villa Saint Servais Botassart : compte IBAN :  BE79 7765 9727 1133 avec la communication : REVITALISATION MAISON JULIE

Maurice et Christine Dupas
Administrateurs délégués

Adrien Liénart Hommage à Brassens au profit de Botassart

Et si veniez passer une très bonne soirée et, en même temps, aider Botassart ?
Pour financer des travaux de rénovation de la Villa Saint Servais à Botassart, nous organisons le récital "Hommage à Brassens" par Adrien Liénart,

Une soirée très sympathique, et au fil des chansons connues qui prennent un sens tout particulier quand, Adrien Liénart, fin connaisseur, indique par quelques anecdotes dans quelles conditions elles furent écrites, alors : On savoure...!

 
 Inscrivez vous rapidement car les places sont limitées.
Au plaisir de vous revoir,
Maurice et Christine Dupas-Liénart

Image Image

La Villa Saint-Servais-Botassart, maison de vacances du Collège Saint Benoît Saint Servais de Liège, organise des classes de découvertes, des camps pour jeunes ainsi que des camps pour les familles. Elle donne à chacun la possibilité de vivre des journées inoubliables dans un cadre magnifique proche de la nature. Cette structure est uniquement le fruit du travail des bénévoles.


Dans le but de financer des travaux de rénovation de la Maison Julie à Botassart, la Villa Saint-Servais vous invite à assister au spectacle :



HOMMAGE A GEORGES BRASSENS par

Adrien Liénart, chant et guitare 

Frédéric Debaix, contrebasse

Jean-Claude Salemi, seconde guitare.

 

Lien internet : www.brassenshommage-recitals-be

 

Le récital aura lieu :

Le 23 mai 2014 à 20h

Au Collège Saint-Benoît Saint-ServaisA l’AmphithéâtrRue Saint Gilles, 104, 4000 Liège

(Possibilité de stationnement dans la cour du Collège, 104 rue St Gilles)

Récital à 20h. Accès à la salle dès 19h30


Bières spéciales et petite restauration pendant l'entracte.

                                                                          

La réservation obligatoire s’effectue, si possible avant le 8 mai, via le lien


https://docs.google.com/forms/d/1iO7CIQoE5OEmBzzHzcWr6b4gdyXBUDXZy1PQq42gBYA/viewform


et ne sera effective que lors de la réception du paiement de 15 €/place sur le compte :

BE 79 7765 9727 1133 (communication : NOM Prénom - Hommage Brassens 23 mai)

Attention, le nombre de places est limité (capacité de la salle 200 places).


Adrien Liénart nous dit : « Ce spectacle s’adresse au public fervent des chansons de Brassens, il respecte la tradition et la sonorité « Brassens ». Nous tentons autant que faire se peut de reconstituer l’ambiance sonore et émotionnelle des chansons de Georges Brassens, sans le parodier, mais de manière à ce que l’auditeur spectateur puisse s’y retrouver et le reconnaître ».

 

                                   

E-mail de l’Asbl : info@saint-servais-botassart.be

Site de l’Asbl : www.saint-servais-botassart.be


Pages :

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16

Google
Recherche WWW Recherche dans www.arsbss.be


Si vous désirez réagir ou recevoir un complément d'information,
.

Association Royale des Anciennes et Anciens Elèves du Centre Scolaire Saint-Benoît Saint-Servais A.S.B.L.
rue Lambert Le Bègue, 44
4000 Liège
  E-mail:
  Compte bancaire: 240-0646468-64 | BIC: GEBABEBB | IBAN: BE29 2400 6464 6864
Cotisations et Banquet : Voir l'annuaire !